Politique étrangère : Donald Trump malmené par Clinton

Barbara

, Politique

Candidate à la présidentielle américaine pour le compte du parti démocrate, Hillary Clinton a saisi l’occasion qui lui a été donnée lors d’un meeting pour s’adresser sévèrement contre le richissime homme d’affaire. Le but étant de faire une comparaison entre sa propre expérience et « les positions gravement absurdes » du magnat de l’immobilier sur la politique étrangère.

« Il est impossible d’abandonner l’avenir et la sécurité de nos concitoyens entre les mains de Donald Trump » a expliqué l’ancienne secrétaire américaine aux affaires étrangères Hillary Clinton.

« Si en plus de son compte Twitter, il avait aussi, l’arsenal américain nucléaire quand il est nerveux », a-t-elle poursuivi, en parlant du candidat qui n’a « aucune compréhension de l’Amérique ou encore du monde ». « Elire Donald Trump comme président serait une erreur pour notre histoire », a-t-elle prévenu, pour parler de la complexité du XXIe siècle.

Présente à San Diego, la candidate a saisi l’occasion qui lui a été donnée lors d’un meeting pour s’adresser avec virulence contre les idées qu’avait son adversaire sur la politique étrangère avec l’appui du président Obama qui avait également critiqué sa méconnaissance.

Il était question pour Dame Clinton, pour opposer les positions gravement absurdes » de l’homme d’affaires par rapport à sa connaissance des affaires internationales. Tout d’abord, elle fut épouse de Président, ensuite sénatrice et membre du Comité des forces armées et pour finir secrétaire d’État, au cours du premier mandat de Barack Obama.