Espaly (Haute-Loire) : Saint-Joseph en péril, la Région va aider.

Fabien

Il faut sauver Saint-Joseph d’Espaly.

En Haute-Loire, dans la discrète et charmante ville d’Espaly, se joue un petit drame qui pourrait devenir plus sévère si des mesures ne sont pas prises rapidement : la statue de Saint-Joseph menace de s’écrouler. Un patrimoine menacé.

L’histoire de cette statue tout en haut de la montagne

Le Saint-Joseph d’Espaly, ce serait, dit-on, le plus haut Saint-Joseph du monde. Perché tout en haut des vestiges d’un château médiéval, le père nourricier de Jésus-Christ, ou tout au moins sa représentation, menace gravement de tomber. Non seulement ses bras sont striés de fissures mais en plus son socle de béton va bientôt se briser. Si la statue se casse, c’est plus de 80 tonnes de pierre qui va venir s’effondrer sur le site. Il faut agir de toute urgence.

Que faut-il faire ?

C’est Laurent Wauquiez, le député-maire du Puy-en-Velay et nouveau Président de Région, qui a déclaré qu’il était urgent de faire tout ce qui peut s’avérer possible pour sauver cette statue. Problème : le Diocèse vient déjà de demander de l’aide pour la restauration de la Statue de Notre-Dame de France, édifice faisant écho à la fameuse statue de Saint-Joseph, réalisée à peine 3 ans plus tôt. Il ne peut pas faire face à de telles dépenses. Les travaux sont estimés à plus d’1 million d’euros pour remettre cette statue et son socle en état, et protéger ainsi tout le site alentour.

Les acteurs de la régions se mobilisent

Laurent Wauquiez, ayant à cœur ses nouvelles fonctions de Président de Région, a déclaré que la région allait mettre la main à la poche afin de sauver ce qui fait partie du patrimoine régional. Il rappelle toutefois que le site n’est pas pour le moment jugé dangereux. Le tourisme et les visites ne doivent pas cesser. En outre, la fréquentation du lieu durant la durée des travaux ne devrait pas subir de changements.