La RATP va désormais être soumise à l’impôt sur les sociétés

Fabien

Fabien

, Actualité

Alors qu’elle a généré près 437 millions d’euros de bénéfice net, la RATP va dorénavant reverser à ses travailleurs une prime exceptionnelle et a pris la décision de réinvestir totalement ses revenus aux français.

La PDG du groupe RATP, Elisabeth Borne a promis de reverser le bénéfice de 437 millions d’euros gagnés en 2015, sera totalement injecté à nouveau dans l’entreprise publique. Cette croissance est justifiée par plusieurs éléments. En fait, la RATP a cédé de nombreux sites immobiliers dédiés au logement social et des parts pour un prix global de 52 millions d’euros. Par la suite, le groupe, a diminué son niveau de provisions pour 70 millions d’euros surtout celles dédiées aux indemnités de départ en retraite. «Nous allons lancer une campagne d’entretien de nos infrastructures sans bouger le niveau de dette», explique Élisabeth Borne. Notons qu’en 2015, la RATP a réalisé un investissement de 1,8 milliard d’euros dans le réseau français.

Hormis ces facteurs, le résultats n’a pas changé et touche les 302 millions d’euros, tandis que le chiffre d’affaires a évolué de 5,7% à 5,55 milliards d’euros, dont 4,13 milliards effectués dans l’Epic composé du réseau de transport en Île-de-France. Le résultat d’exploitation est de 29 millions d’euros.

Une prime de 200 euros pour les employés

Les employés de la RATP seront aussi bénéficiaires des retombées de ces performances impressionnantes. A part, les 1000 euros que touchent les cadres de l’intéressement, la RATP leur reversera une prime additionnelle de 200 euros.