Saint-Vit : Une famille éplorée par la mort de leur fils

Barbara

, Faits divers

A Saint-Vit, plusieurs personnes se sont rassemblées le dimanche afin de prendre part à la marche blanche organisée dans la ville pour honorer la mémoire de Yannick Ribard, un jeune de 28 ans tué par des agresseurs, alors qu’il essayait de venir en aide à une fille qui se faisait agresser.

Le 6 février, Yannick Ribard a été froidement tué tôt le matin, à Saint-Vit (Doubs). Face à une scène d’agression il a tout naturellement décidé de venir en aide à la victime. C’est à alors que les agresseurs se sont attaqués à lui, le laissant pour mort et de prendre la fuite.

Attristés par l’affaire, plusieurs proches du jeune homme se sont mobilisé pour faire une marche blanche en vue d’afficher leur émotion. Choqués, la famille a préféré attendre que les agresseurs supposés soient mis aux arrêts. L’un d’entre eux s’est rendu à la police de lui-même et l’autre a été interpellé en Italie.

La famille qui a été informée de l’arrestation des deux assassins âgés respectivement de 20 et 22 ans ont tenu à prendre part à la marche accompagnée de plusieurs personnes. La marche a commencé du domicile familial pour prendre fin sur les lieux où le meurtre a été commis.