Sydney : Prise d’otage dans un café du centre-ville

Barbara

, Divers

neyL’Australie qui est d’habitude un pays calme traverse des heures d’incertitudes pendant qu’une prise d’otage est en cours ce lundi dans un café du centre de la capitale Sydney. Les faits ont été signalés à 10 heures, parlant de plusieurs personnes prises en otage au café Lindt à Martin Place.
Six heures après trois personnes sortaient du café et sortant de là en courant.

Elles ont été prises en charge par la police qui les écoute. Ensuite une heure et demi plus tard deux autres otages ont été libérés des lieux. Pour l’instant, il était quasiment impossible d’avoir de savoir s’il s’agissait d’une libération ou d’une fuite. Il s’agirait d’un homme d’après la police.

La maison Lindt qui est propriétaire du café pense qu’une dizaine de travailleurs étaient sur les lieux. La police a fourni un nombre d’otages tournant aux environs de trente. La chaine de télévision Seven News qui a ses locaux en face du café parle de moins de quinze personnes détenues à l’intérieur.

Le Premier ministre rassure

« En réalité, c’est un incident assez inquiétant, mais les australiens devraient être rassurés par la consolidation de la loi antiterroriste et par les agences de sécurités biens formées et équipées » a lancé le premier ministre Tony Abbott.

Au mois de septembre, l’Australie avait augmenté son niveau d’alerte pour faire face au danger terroriste. Il était passé au niveau moyen et a été élevé pour la première fois depuis dix ans. Le Premier ministre avait présenté le danger représenté par la centaine d’australiens qui a pris la route du djihad islamique en Syrie. Plusieurs jours après, la plus vaste opération antiterroriste jamais menée dans le pays.

Les services de sécurité avaient réussi à mettre la main sur un appel où un djihadiste commanditait une prise en otage à Sydney. Rappelons que l’Australie est le premier pays à avoir pris la décision de soutenir les Etats Unis face à l’Etat islamique en Irak.