Tout sur la coupe du monde 2018

Fabien

Fabien

, Actualité

L’un des plus grands événements les plus attendus de l’année 2018 est bien entendu la coupe du monde de football. Depuis plusieurs mois maintenant le monde du football est en pleine préparation pour cet événement sportif attendus par les supporter des quatre coins du monde.

Organisation de la coupe du monde

On le sait depuis longtemps maintenant, la Coupe du monde 2018 aura lieu en Russie. De la mi juin à la mi juillet, tous les regards sportifs seront tournés vers cette compétition qui a lieu tous les 4 ans. Le lancement aura lieu le 14 juin 2018 lors du premier match de la compétition, la Russie contre l’Arabie Saoudite. La clôture de la coupe aura lieu le soir de la finale, le 15 juillet 2018.

Pays organisateur

La 21ème édition de ce rendez vous sportif aura lieu en Russie. Si on sait que Moscou et Saint-Pétersbourg sont très connues dans le monde, ce n’est pas forcément le cas de toutes les villes où se dérouleront les matchs. Et la Russie a à cœur de faire découvrir ses traditions, sa culture et les villes moins touristiques de son territoire. Grâce à des stades de qualité, neufs, agrandis ou rénovés, les équipes venus du monde entier viendront s’affronter dans des infrastructures dernier cri.
Depuis plusieurs années, la Russie a mis les bouchées doubles pour préparer comme il se doit ce mondial de football et épater les fans de tous pays.

Les phases de qualification

Pour définir les 32 équipes qui s’affronteront en matchs de groupe lors de la coupe du monde, il y a bien entendu des sélections préalables. Si la Russie a obtenu son ticket d’inscription d’office en tant qu’organisateur de l’événement, le reste des sélections nationales a du donner son maximum pour apparaître dans la liste des 32 participants.
Pour départager les équipes, elles sont tout d’abord séparées en confédérations, quasiment identiques aux différents continents de la planète : Asie, Europe, Afrique, Amérique du Nord / Amérique Centrale / Caraïbes, Océanie et Amérique du Sud.
Chaque confédération dispose d’un certain nombres de places disponibles. Les équipes s’affrontent entre elles pour obtenir l’une des places disponibles. Une fois les matchs de qualification disputés, nous avons connaissance des 31 autres équipes sélectionnées.

Divisions en groupe

Grâce à un tirage au sort, les 32 équipes sont réparties en 8 groupes de 4 équipes pour former les groupes de poule. Chaque équipe affronte les 3 autres équipes de son groupe. Une fois les matchs joués, un classement est établi pour définir les équipes qualifiées pour l’étape suivante. Les deux meilleures équipes de chaque groupe sont donc qualifiées pour les 8èmes de finale.
Pour la coupe du monde 2018, les groupes sont les suivants :

  • Groupe A : Russie, Uruguay, Egypte, Arabie Saoudite
  • Groupe B : Portugal, Espagne, Iran, Maroc
  • Groupe C : France, Australie, Pérou, Danemark
  • Groupe D : Croatie, Nigéria, Islande, Argentine
  • Groupe E : Brésil, Suisse, Costa Rica, Serbie
  • Groupe F : Allemagne, Suède, Mexique, Corée du Sud
  • Groupe G : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre
  • Groupe H : Pologne, Sénégal, Colombie, Japon

Déroulement des matchs

Comme expliqué auparavant, la première étape de la coupe du monde est la phase de groupe. Le premier match joué est obligatoirement celui de l’équipe accueillant la coupe du monde. Une fois les matchs de groupe terminés, les 16 équipes ayant fini 1ère et 2ème de leurs groupes seront réparties sur les matchs des 8ème de finale. A partir de cette phase, les matchs sont en élimination directe. Cela signifie que l’équipe gagnante du match est qualifiée pour la phase suivante. L’équipe perdante est elle éliminée de la coupe du monde. Viennent ensuite les quarts de finale, les demi finales pour terminer par la finale de la coupe du monde.
La finale voit affronter les deux équipes qui auront réussi à se qualifier jusqu’à ce point. A la fin des 90 minutes de match, l’équipe gagnante sera déclarée championne du monde. Si le résultat est nul à la fin du temps réglementaire, les équipes s’affrontent dans des temps de prolongation. Si ces temps complémentaires ne permettent pas de définir la sélection victorieuse, viennent alors les tirs au but. Il y aura donc forcément une équipe gagnante lors de ce match de finale.
La meilleure équipe du tournoi remporte donc le titre de championne du monde pour une durée de quatre ans. A la fin de cette période, ce titre est remis en jeu lors de la nouvelle coupe du monde.