Comment vérifier le succès d’une application mobile

Barbara

, Actualité

Lorsque l’on conçoit une application mobile, on souhaite qu’elle rencontre le meilleur succès possible. Mais il n’est pas toujours évident de savoir mettre en avant son produit et de se rendre compte de son succès. Pour cela, il existe pourtant des indicateurs simples à étudier pour savoir s’il y a des améliorations à faire.

Indicateurs de performance

Les indicateurs clés de performance ou KPI application mobile (key performance indicator) sont des éléments permettant d’effectuer une mesure précise. En effet, grâce à une donnée quantitative, vous pouvez vous rendre compte de la réussite de votre application mobile. L’un des indicateurs de la performance application mobile est le nombre de téléchargements de votre application mobile. Si votre application n’obtient pas un nombre important de téléchargements, cela peut révéler un problème. L’une des premières causes peut être le manque de visibilité. Il faut donc veiller à donner une meilleure visibilité à son application, par divers moyens. La publicité ou le bouche à oreilles peut permettre d’améliorer cette donnée. Par le biais d’une communauté via les réseaux sociaux, vous pouvez susciter l’intérêt.

Etudier de nombreux KPI

Le nombre de téléchargements est important pour le créateur d’une application mobile. Pour autant, il ne faut pas s’arrêter à cette seule indication. Il faut aussi prendre en considération d’autres éléments comme par exemple le KPI MAU. Cet indicateur exprime le nombre d’utilisateurs mensuels de votre application mobile. Cette donnée peut être plus probante que le nombre de téléchargements puisqu’elle indique que l’application est utilisée après son téléchargement. Il faut donc veiller à garder un intérêt constant des mobinautes pour votre application mobile. Grâce à des nouveautés régulières, les utilisateurs seront plus curieux de se rendre régulièrement sur l’application mobile.

Chaque domaine ne requiert pas la même fréquence d’utilisation. En effet, pour une application de jeu ou réseau social, l’utilisation recherchée est de plusieurs fois par jour. Au contraire, une application administrative telle que mutuelle ou d’organisation de voyage par exemple ne sera pas forcément utilisée au quotidien. Le travail en amont n’est donc pas le même. Et le résultat d’un KPI de fréquence d’utilisation n’aura pas le même impact en fonction du résultat recherché. De nombreux KPI existent pour les applications mobiles, chaque entreprise peut donc orienter son étude en fonction de son domaine d’activité.